Le réseau national :

Do The Right Team saison 3

Do-The-Right-Team-Epitech-teambuilding-start-up-1.jpeg

La troisième saison de Do The Right Team s'est ouverte hier, au Kremlin Bicêtre, dans le Hub Innovation de l'école, sur le campus technologique Paris-Sud de IONIS Education Group. Une grosse quarantaine de participants étaient présents, des étudiants d'Epitech ou d'ailleurs ont pitché leurs projets aussi bien que des Anciens d'autres écoles, eux-mêmes en pleine phase d'incubation et/ou d'accélération.

L'heure des jeunes entrepreneurs

11 projets et start-up ont été présentés par des pitches informels suivis de discussions sous forme de questions / réponses entre les porteurs de projets et l'assistance. L'ambiance était détendue, cette assemblée de jeunes entrepreneurs était curieuse d'en savoir plus sur pratiquement chaque projet et a aussi su faire preuve d'une attention soutenue, même au bout de 3 heures...

Moodze

Parmi les étudiants Epitech, il y avait notamment Steven Labelle (promo 2015). Il est venu nous re-parler de Moodze, en particulier pour parler de son pivot. Moodze n'est plus comme à l'origine basé sur les concours de décorateurs d'intérieur à partir de la commande d'un client, mais une plateforme visant à mettre en relation client et « concepteurs d'intérieur » capables de faire du mobilier sur-mesure. On ne peut pas tout dire ici, mais Moodze est déjà sous le radar d'un des très gros acteurs du e-commerce français...

Do-The-Right-Team-Epitech-teambuilding-start-up-diaporama.jpg

Celadevraitexister

Emmanuel Moreau et Etienne Moussillac, tous les deux de la promo 2019, sont venus en compagnie d'un troisième étudiant présenter un projet à cheval entre le start-up studio virtuel et le crowdfunding, qu'ils ont appelé Thisshouldexist. Comme son nom l'indique, il s'agit de proposer des idées et de les faire réaliser par d'autres. Ce type de projet flotte dans l'air actuel de l'école, des étudiants marseillais ont eu le même genre de concept pendant FWD en mars dernier. On en reparlera vite.

Les foodingues

Tout le monde ou presque le sait, la tendance du retour au cuisiné maison explose. De nombreuses jeunes pousses se proposent de répondre à cette demande. Hier soir, Nicolas Piquerez (au double profil techno et business, Paris-Dauphine) et son associé Adrien sont venus faire comme un point d'étape sur le développement de leur start-up, gastronomiz.com, basée sur « la cuisine entre voisins ». Sur ce marché en pleine ébullition, Marc Verwaerde (Ancien d'HEC) est lui venu présenter un projet plus collaboratif encore et encore plus récent : opnkitchen.com. Où l'on se regroupe entre amis, puis entre amis d'amis, pour cuisiner ensemble pour toute la semaine.

Et les autres

Les autres start-up pitchées à cette Do The Right Team saison 3, épisode 1 nous ont fait passer d'une humeur à la « Six Feet Under » - Ad Vitam, incubée à l'incubateur HEC et propulsée par Phillipe Meyralbe consiste à « "uberiser" les pompes funèbres » - à une ambiance façon « Her », où des vitrines connectées sauront transformer leur affichage et l'adapter à celui ou celle qui passe devant, en temps réel. Autrement dit, faire ce que fait Google en ligne mais dans le monde physique....

Lov c'est mieux que like

Cette Do The Right Team pleine d'ambition(s) s'est terminée sur un projet qui a clairement intéressé l'assistance quand on y réfléchit dans le sens notamment de son appli mobile. C'est le projet Lov, qui monétise le lien entre 2 personnes sur un projet, que ce soit un service ou un bien. On en reparlera aussi.

  • Catégorie Evénements
  • Posté le 08/10/2015
  • Lien