En France :

International :

| Study in France :

Agriconomie, la place de marché des agriculteurs connectés

Agriconomie-Dinh-Nguyen-Epitech-Alumni-1.jpg

Dinh Nguyen est un Ancien de l'école, promo 2012. Vite rattrapé par sa fibre entrepreneuriale, il rencontre Paolin Pascot et Clément Le Fournis, deux HEC Alumni. Tous trois ont des accointances familiales avec le monde agricole et le connaissent bien. Comme toute start-up qui réussit, c'est pour combler un besoin non satisfait par le marché qu'ils ont l'idée de créer Agriconomie. Explications avec Dinh.

Place de marché

« Agriconomie est la première place de marché spécialisée dans les approvisionnements agricoles (semences, pièces, équipements, engrais, etc). L'objectif d'Agriconomie est de permettre aux agriculteurs de trouver tout ce dont ils ont besoin pour leur exploitation au même endroit et au meilleur prix, afin de leur faire économiser du temps et de l'argent. Et aux distributeurs et fournisseurs, d'étendre leur périmètre géographique de ventes et de proposer leurs offres à un plus grand nombre d'agriculteurs en Europe, à moindre coût. »

Croissance

« Aujourd'hui, nous sommes près de 18 personnes à travailler au sein d'Agriconomie contre 3 il y a un an et demi. Sur nos 10 premiers mois d'activité en ligne, nous avons réalisé un peu plus d'un million d'euros de chiffre d'affaires et surtout satisfait plus de 1000 clients ! »

Services et conseil

« Nous avons des techniciens agricoles et agronomes en interne qui répondent aux agriculteurs tous les jours de 8h à 22h. Nous voulons vraiment accompagner nos clients pour trouver les bons produits. Nous développons également des outils d'aide à la décision et des algorithmes permettant aux agriculteurs de trouver encore plus rapidement le produit le plus adapté à leur besoin. »

Planter la tente

« On a été incubé au Camping / Numa lors de la saison 5, de novembre 2013 à avril 2014. Depuis, le contenu de mon job a fortement évolué. Au début, comme nous étions 3, j'ai fait beaucoup de "dév'" pour construire un prototype et une marketplace "en run" afin de tester le business model. »

Epitech dans la place (de marché)

« À mesure que l'équipe grandit, je m'occupe de plus en plus du management de l'équipe technique et participe beaucoup à la stratégie de l'entreprise. Aujourd'hui plus de 5 Epitech travaillent pour Agriconomie dont Richard Kim (promo 2014), notre premier employé, ou encore Jeremy Waguet (promo 2012), notre prestataire en gestion de data. »

Dimension entrepreneur

« En ce qui me concerne, le contenu de mon travail se divise entre les décisions stratégiques d'entreprise, le management de l'équipe technique, la gestion de projet et toujours un peu de "dév'" en parallèle. »

Agriconomie-Dinh-Nguyen-Epitech-Alumni.jpg

Les agriculteurs du 21ème siècle...

« Le site mobile va arriver très bientôt. Les agriculteurs sont en effet très connectés, ils sont même plus connectés que la moyenne des Français. 82% se connectent à Internet tous les jours, et 22% via leurs smartphones. Aujourd'hui, les agriculteurs sont des entrepreneurs multi-casquettes passionnés par leur métier et qui gèrent le travail dans les champs, les choix agronomiques, la gestion de la comptabilité, des achats, un site web de vente directe pour certains et j'en passe. »

... ne sont pas les paysans du 19ème

« Ils gèrent des entreprises très techniques dans un environnement agricole complexe et Internet les aide à optimiser leur travail : accès à la météo, au cours des matières premières, à des infos sur les nouvelles techniques culturales ou encore, comme grâce à Agriconomie.com, à des achats plus simples et moins chers. »

Une question, une réponse

« Aujourd'hui nous travaillons beaucoup le développement de nos gammes de produits, de notre catalogue. L'idée fondatrice est vraiment de permettre aux agriculteurs, peu importe leur spécialisation, de trouver tout ce dont ils ont besoin pour leur entreprise, leur exploitation. »

Améliorer sans arrêt

« Nous travaillons également sur l'ajout de fonctionnalités sur le site ; actuellement nous sommes en phase de refonte ergonomique et SEO et surtout de développement d'une grosse brique back office. L'autre grande partie, c'est le développement d'outils pour l'opérationnel, en interne. C'est le quotidien de l'équipe technique. »

Émulation, pression

« Notre ambition, c'est de devenir le leader e-commerce du secteur agricole en Europe. La concurrence se met en place, c'est positif. Positif parce que c'est la confirmation que le marché existe et qu'il est donc à conquérir, mais aussi car nos concurrents vont nous aider à évangéliser le marché agricole sur Internet. »

Compétition

« Les meilleurs, ceux qui apportent le plus de valeur ajoutée au secteur agricole, resteront en course. C'est ça aussi l'entrepreneuriat, la course à la création de valeur pour le client... »


  • Catégorie Etudiants Anciens
  • Posté le 18/06/2015
  • Lien